Logo_Approches-Blog-2

Rebondir après un échec d’entreprise, les retours d’expériences

Dur dur le green business en France. Notre écosystème n’est-il pas encore mûr ? Les politiques ont-ils de la constance économique ?

Courageux ces entrepreneurs qui livrent leurs retours d’expériences, et expliquent les raisons de leur échec, après la douche froide.

Ce partage d’expérience permet de tirer les leçons de celle-ci, au bénéfice de la communauté.

Voilà un temps où l’échec n’est plus vu comme indécent. Il peut et doit être transformé en un élément constructif.

L’économie circulaire a conscience que notre développement est proportionnel à l’épuisement des ressources naturelles. Ainsi la communauté mûri l’expérience de la systémie : lorsque des éléments forment un système et que celui-ci fonctionne, il y a de fait toute une série de règles qui s’installent. L’intérêt de la systémie est d’étudier un objet non pas isolément, mais par les relations qu’elle entretient avec d’autres objets. L’objet étudié est considéré comme un système en relation avec d’autres systèmes. L’interdépendance entre la communauté, les groupes de communautés entre petit à petit dans les conscience collectives.

synapse
Entrepreneurs verts : ils se plantent mais ça pousse

Faites-nous part de vos expériences.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *